Common - chronique de Finding Forever

Publié le par oneloya

common-finding-forever.jpg"Finding Forever" le nouvel album du rappeur américain Common est sortit dans les bacs en France fin juillet. Alors que "Be", son précédent album s'était classé en n°2 au Bilboard 200 en 2005, Common a cette fois atteint la première position du même classement.

A la production, on retrouve son compère Kanye West sur la plupart des morceaux, mais aussi Will.I.Am, Devo Springsteen ou encore J Dilla. Ce dernier est décédé en 2006, donnant pour le MC de Chicago une toute autre signification au titre choisi pour l'album, "Quand Jay Dee est décédé, la signification du titre est devenue encore plus forte pour moi. En ce temps, nous étions des camarades de chambre. Je rentrais, il faisait des beats. Lorsqu'il est mort, je rentrais mais il n'était plus là, je ne pouvais sentir que son esprit. J'entendais sa musique partout, et cela m'a fait comprendre que nous vivons éternellement grâce à notre contribution dans le monde. Voilà ce que signifiait Finding Forever" explique-t-il.

On retrouve également sur ce septième de nombreux featuring, son ami Kanye West toujours, mais aussi Will.I.Am, Dangelo, Bilal, Dwele, et plus curieusement Lily Allen.

l'album démarre par une intro intrumentale au piano assez étonnante pour un album rap car assez relax et planante mais de la part de Common on n'est pas vraiment étonné d'autant plus qu'elle est plutôt réussi, pour s'enchaîner dans la continuité sur le premier titre de l'album en duo avec Kanye West qui va rapidement prendre ses distances avec le style de l'intro. On se retrouve en effet avec un titre à l'ambiance plutôt rock et aggressive malgré la présence de claviers dans l'instru notamment sur le refrain de Kanye qui tranche avec l'univers auquel nous à habitué le MC. J'ai eu du mal à accroché au début mais  il est quand même assez réussi.
Le titre suivant "The People" est le second extrait issu de l'album et c'est tout simplement un tube en puissance avec une instru très mélodique des refrains qui lorgne du coté de la soul et des samples bien placés.
Sur la quatrième plage "Drivin' Me Wild" on note la participation de Lily Allen, j'étais un peu inquiet devant ce featuring mais finalement la belle s'en sort avec les honneurs et à su adapter son style à l'univers rap et au flow de Common même si le morceau reste assez commun.
Le morceau suivant "I Want You" est un featuring avec Will.I.Am décidément présent sur bon nombre d'albums ces derniers temps, le morceau est sympa mais reste assez quelconque, faut dire que je commence à me lasser de le retrouver partout.
Arrive "Southside" deuxième morceau en duo avec Kanye West dans la même veine que le premier en beaucoup plus inspiré toutefois.
La sixième plage et aussi le premier extrait de l'album nous permet de retrouver le célèbre DJ Premier aux platines pour un morceau qui sent bon le hip hop old school avec beaucoup de scratchs et un flow revendicateur de la part de Common.
A la suite de ce morceau l'ambiance de l'abum va changer pour des morceaux aux instrus jazzy et nu-soul. C'est là quà mon avis l'album prend vraiment son envol pour arriver au niveau du précédent "Be". "Black Maybe" en featuring avec le trop rare Bilal est tout simplement excellent. "So Far To Go" est lui aussi très réusi et on retrouve bien la patte de Dangelo en duo sur cette chanson. A noter que le titre produit par le regretté J-Dilla était déjà présent sur le dernier album de ce dernier, sûrement une manière de rendre un dernier hommage à son ami pour Common.
La plage 10 "Break My Hearth" continue sur la lancée des deux morceaux précédents avec une instru très soul et des samples très bien placé sur les refrains.
"Misunderstood" le titre suivant est tout simplement celui que je préfère sur l'ensemble de l'album, basé sur un sample de Nina Simone il vaut vraiment le détour.
Le disque se clôt de belle manière sur un "Forever Begins" faisant appel à des choeurs peut-être un peu trop présent à mon goût.

Au final l'album de Common est dans la veine des précédents sûrement  moins novateur qu'un "Electric Circus" par exemple, mais dans le style de son plus grand succès "Be". L'album me semble un peu trop orienté pour plaire à tous les publics (le featuring avec Lily Allen ou celui avec Will.I.Am, des sonorités rn'b parfois  trop présentes pour un album rap) mais de nombreuses tracks valent vraiment le coup. Alors oui Common n'a pas vraiment innover, mais il fait ce qu'il sait faire de mieux et le moins que l'on puisse dire c'est qu'une nouvelle fois c'est une franche réussite notamment la dernière partie du disque.


Playlist
01-Intro  02-Start The Flow  03-The People  04-Driving Me Wild (feat. Lily Allen)  05-I Want You (feat. Will.I.Am)  06-Southside (feat. Kanye West)  07-The Game  08-Black Maybe (feat. Bilal)  09-So Far To Go (feat. Dangelo)  10-Break My Heart  11-Misunderstood  12-Forever Begins


clip de "The People"


clip de "The Game"


le titre "Misunderstood"
dewplayer:http://s3.archive-host.com/membres/playlist/1880899993/11-common-misunderstood-osc.mp3&

Publié dans Chroniques d'albums

Commenter cet article