Anthony Hamilton - des coups durs au succès

Publié le par oneloya

Anthony-Hamilton.jpg
Anthony Hamilton est devenu ces dernières années à force de travail et de persévérance un chanteur Soul U.S incontournable.
Une voix chaude, pleine d'émotions, des textes qui parlent d'amour, de déceptions, et une musique soul plus tourné vers les sons de l'époque Motown et autre que vers les sonorités nu-soul ou rn'b modernes. Avec des cuivres, du piano, une expérience venu du gospel, son inspiration est puisé directement du coté de génies de la Soul comme Donny Hattaway et autre Curtis Mayfield. La sortie du film American Gangster dont il signe un morceau est une bonne occasion de revenir sur son parcours qui en aurait fait abandonner plus d'un.


. L'actualité
L'image “http://www.kingofgossip.com/photos/1gangster.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
C'est avant toute chose la sortie prochaine de son nouvel album intitulé "Me" prévu sauf éventuels repports pour février 2008. En attendant on le retrouve dans divers featuring , et on peut le voir faire une apparition dans le film de Riddley Scott "American Gangster" avec Denzel Washington et Russel Crowe dont il signe l'un des titres de la B.O, le très soul "Do You Feel me" dont vous pouvez retrouver le clip en bas de page.



. La biographie


Anthony Hamilton est originaire du Sud des Etats-Unis et plus précisément de Charlotte en Caroline du Nord où il passa son enfance a chanter, partagé entre la chorale de l'église qu'il intègre à 10 ans, et les clubs de la région où durant son adolescence il va accompagner les artistes qui viennent s'y produirent ce qui l'amenera entre autre à chanter avec J
odeci.


A l'age de 22 ans poussé par sa passion il quitte sa ville natale pour rejoindre New York. Remarqué par Uptown Records, producteur (coïncidence ou non) de Jodeci mais aussi de Teddy Riley ou encore Mary J. Blige, il prépare alors son premier album "XTC" programmé pour sortir en 1995. Peine perdu, le label en mauvaise santé financière mettra fin à ses activitées avant la sortie. Anthony Hamilton ne se décourage pas et signe alors chez MCA qui sortira son album un an plus tard. Malgré un bon acceuil de la critique, les ventes sont faibles mais l'artiste persévère continue de bosser sa musique.
I
l rejoint d'abord Harrel Entertainement puis en 1999 le tout récent label indépendant Soulife. Sorte de retour aux sources car ces créateurs sont aussi originaires de Charlotte. Il commence alors à préparer son deuxième alb
um mais le label est fortement accaparé par les sorties d'artistes bien plus reconnus commme Donnel Jones ou Sunshine Anderson pour lesquels Anthony écrira d'ailleurs quelques titres.
La préparation de son album prend du retard et le chanteur décide alors en 2000 de partir en tournée mondiale avec d'Angelo pour assurer les backgrounds vocaux. Au retour de la tournée les galères continuent son nouveau label a encore fait faillite.  Malgré ce nouveau coup dur, Anthony sans label continue de s'accrocher et travaille pour d'autres artistes ou projets comme "Thugz Mansion" de Tupac.
En 2002 sa collaboration avec les Nappy Roots sur "Po' Folks" lui vaut une nomination aux Grammy Awards l'année d'après. La chance lui sourit enfin et le jour de la cérémonie il est invité par un producteur à une soirée au cours de laquelle il fait la connaissance du père du producteur Jermaine Dupri qui lui propose de rencontrer son fils.

Rencontre gagnante, moins de 48 heures après il signe sur le label So So Def. Et c'est enfin l'heure de la reconnaissance pour l'artiste.
En 2003 sort son album "Coming from Where I’m from" qui connait un grand succès critique et commercial. Il sera disque de platine et se vendra à 3 millions d'exemplaires. A partir de là Anthony Hamilton est omniprésent sur la scène soul U.S et les sorties s'enchaînent. Un an plus tard il sort l'album "Soulife" qu'il avait préparé pour son précédant label et qui avait bien failli ne jamais voir le jour. Le disque deviendra disque d'or. En 2005 sort l'album "Ain’t nobody worrying", et deux ans plus tard suivra "Southern Comfort" compilation regroupant comme "Soulife" des morceaux qui n'avaient pas pu être sortis.
Après tant de déboires, Anthony Hamilton a su imposer sa voix et sa musique et est désormais définitivemment installé sur les sommets de la scène nu-soul.



. La Discographie



01-I Wanna Be With You  02-You're My Type of Woman  03-Nobody Else  04-Spend Some Time  05-I Will Go  06-Fallin'  07-Forgive Me  08-It's Only You  09-Special Kinda Love  10-In the Mood  11-Thank You (Interlude)


Comin' from Where I'm From
Comin--FromWhere-I-mFrom.jpg

01-Mama Knew Love  02-Cornbread, Fish & Collard Greens  03-Since I Seen't You 04-Charlene  05-I'm a Mess 06-Comin' from Where I'm From  07-Better Days  08-Lucille 09-Float 10-My First Love" (featuring LaToiya Williams)  11-Chyna Black  12-I Tried

Soulife
Anthony-Hamilton-Soulife.jpg
01-I Used to Love Someone  02-I Cry  03-Clearly  04-Georgie Parker  05-Day Dreamin  06-Ball and Chain  07-Ol' Keeper  08-Love and War" (featuring Macy Gray)  09-Last Night (featuring Sunshine Anderson and Dolo Pichino)  10-Love Is So Complicated  11-Icing on the Cake  12-Exclusively


Ain't Nobody Worryin'
Ain-t-nobody-worryin-.jpg
01-Where Did It Go Wrong?  02-Southern Stuff  03-Can't Let Go  04-Ain't Nobody Worryin  05-The Truth  06-Preacher's Daughter (featuring Tarsha McMillian)  07-Pass Me Over  08-Everybody  09-Sista Big Bones  10-Change Your World  11-Never Love Again  12-I Know What Love's All About



Southern Comfort
southern-comfort.jpg
01-They Don't Know  02-Magnolia's Room  03-Why  04-Don't Say What You Won't Do  05-Glad U Called  06-Fallin in Love Again  07-Trouble  08-Never Give Up  09-Better Love  10-Please  11-Sailin Away



. Extraits

Plutôt que de vous mettre des extraits de ses albums voilà des sons plus rare, au moins ça vous obligera à vous procurer les disques ;-).

Le clip de "Do You Feel me" sur la B.O. d'American gangster


"Struggle No More" en featuring avec Music et Jaheim
extrait de la B.O du film Daddy's Little Girls
 

Anthony Hamilton en featuring avec Fantasia sur le morceau "Til My Baby Comes Home" à la soirée des Grammy 2006


Publié dans Artistes

Commenter cet article

jayce 02/12/2008 09:12

genial.. ce blog est definitivement trop bien fait.. et hop dans mes favoris !!